Publié le 29 Janvier 2009

LE SANG DES ROSES

ce n'est pas un coup de coeur complet, mais quand même un livre à retenir...

Un jeune indien (d'Inde), ouvrier dans une fabrique de tapis, ose un geste de rébellion pour l'un de ses plus proches amis. James Bond n'est qu'un petit joueur, comparé à ce qui arrive par la suite... 

 

Voir les commentaires

Rédigé par monik

Repost0

Publié le 29 Janvier 2009

LA THEORIE GAIA

 

ah ah ; Emma est invitée par une sorte de commission gouvernementale pour une mission secrète en Polynésie. Elle voyage en jet privé (semble-t-il, puisqu'à l'aéroport ils arrivent directement sur le tarmac sans aucune file d'attente),  jusqu'à Tahiti, mais là elle doit doivent prendre un petit coucou pour une île plus isolée, d'où elle repart pour sa destination finale sur un vieux chalutier. Un hélico de l'armée n'aurait sans doute pas pu faire le trajet ?

C'est là que j'ai fermé le livre, quelque part avant la page 90.. J'ai quand même tenu près du quart du livre, je suis d'un naturel têtu.

Voir les commentaires

Rédigé par monik

Publié dans #le coin des livres

Repost0

Publié le 29 Janvier 2009

LE JOUR SE LEVE ET CE N'EST PAS LE TIEN

Deux romans en un seul ; il nous emmène de Cuba en 59 à New York en 2009 ; un peu d’aventure et de suspense, une belle part d’histoire, une touche de romance.. J’ai dévoré ce livre

Voir les commentaires

Rédigé par monik

Repost0

Publié le 29 Janvier 2009

SUR LE RIVAGE  
titre original "EN LA ORILLA"  

Publication : 2013

En toile de fond : l'Espagne de la crise financière, sur la côte Sud de l'Espagne, près de Valence

En premier plan, des histoires d'hommes et de femmes bousculés par l'histoire ; tout commence pendant la guerre civile et se poursuit à travers le temps, à travers la bulle immobilière qui a précédé l'effondrement 

Un roman déroutant par son écriture, mais très prenant

petit extrait 

 

Le ciel ici, c'est les fringues que tu achètes, les crèmes pour se maquiller, le frigo ou ce qui est conservé dans le frigo, la voiture pour aller au travail ou pour emmener les gosses le dimanche après-midi à la plage de Misent, jouer sur le sable et patauger dans l'eau, mais, en fait, ils n'y vont pas souvent, Wilson, quand je lui demande, me répond que le week-end c'est fait pour se reposer allongé sur le canapé, pour s'ennuyer, ça c'est du repos, ou pour regarder les matchs de foot, et pas pour faire le chauffeur et se taper les embouteillages jusqu'à la plage. Au lieu de repos, les nerfs, la tension, encore plus de fatigue. Pas question, il dit. Le seul ciel, c'est les choses qu'on entasse, et ce ciel coûte de l'argent, l'argent est la clé du ciel, et ça cause beaucoup de désespoir si tu n'as pas les euros qu'il faut pour les payer. Ca détruit d'avoir à faire tous ces comptes chaque mois pour rien, et au final vous demander une avance.

une découverte que j'aimerai poursuivre... 

autres livres 

Voir les commentaires

Rédigé par monik

Repost0

Publié le 28 Janvier 2009

PHOTO DE GROUPE AU BORD DU FLEUVE

Magnifique pour l'histoire portée, la lutte de femmes pour obtenir le juste prix de leurs sacs de cailloux

mon petit bémol : le ton, parfois si froid, si distant... une analyse de l'histoire qui s'approche presque de l'autopsie

Voir les commentaires

Rédigé par monik

Repost0

Publié le 28 Janvier 2009

L'AUTRE QUI DANSE

Rehvana voudrait quitter sa banlieue pour renaître antillaise,  et nous la suivons sur ce chemin périlleux..

Voir les commentaires

Rédigé par monik

Repost0

Publié le 28 Janvier 2009

LE CHAGRIN

Je cite la 4ème de couverture (P.J. Catinchi - Le Monde)

 

De l'Occupation jusqu'à nos jours en passant par la guerre d'Algérie et Mai 68, des avenues chics de Neuilly aux cités dortoirs de Rueil, Lionel Duroy retrace l'itinéraire chaotique d'un enfant, puis d'un homme, pris au piège d'une odyssée familiale désastreuse. Un roman poignant qui fouille les mentalités françaises des cinquante dernières années.

Onze naissances dans une famille déjà un peu bizarre, pour ne pas dire déjantée, la catastrophe était annoncée ! Elles arrivent les unes après les autres, au fil des courriers d'huissiers et des bulletins scolaires, à chaque génération ses angoisses. Et pourtant, on rit. Peut-être parce qu'on n'y était pas ?

La quatrième de couverture évoque un roman... quelle est la frontière avec l'autobiographie ?

autres titres à lire (sûrement) 

 

PRIEZ POUR NOUS

TROIS COUPLES EN QUETE D'ORAGE

DES HOMMES EBLOUISSANTS 

LE CAHIER DE TURIN

Voir les commentaires

Rédigé par monik

Repost0

Publié le 28 Janvier 2009

UN PARFUM D'HERBE COUPEE

tendre et nostalgique," mais pas que" ; ce livre nous ramène vers nos jeunes années, et nous rappelle par quelques flash une époque que nous avons traversée

Babélio, c'est par ICI

Voir les commentaires

Rédigé par monik

Repost0

Publié le 28 Janvier 2009

LE VENTRE DE L'AFRIQUE
 2003

je cite Wikipédia

À Strasbourg, la narratrice doit renseigner au téléphone son demi-frère Madické sur le déroulement des matchs de football qu'il ne peut pas suivre à la télévision sur son île de Niodior, au Sénégal. Comme les garçons de son âge, il projette de venir lui aussi en France pour devenir un célèbre et riche footballeur, s'identifiant à quelques brillants Sénégalais jouant dans les clubs français ou européens. Le livre est un incessant aller et retour entre le Sénégal, et même plus étroitement la petite île, où seul l'instituteur tente d'ouvrir les yeux des adolescents sur la fragilité de leur rêve, et la France, où la narratrice décrit sans concession la situation faite aux immigrants vite devenus clandestins, face au racisme et aux menaces d'expulsion. Mais elle est lucide aussi avec son village d'origine, où l'analphabétisme, la situation des femmes, le pouvoir des marabouts, la tendance à tout exiger de ceux qui se sont expatriés, sont évoqués sans fard. De même qu'est soulignée l'inégalité foncière entre le Français qui peut sans visa faire du tourisme (même sexuel) au Sénégal, et le Sénégalais pour lequel l’obtention d'un visa pour la France est un parcours semé d'obstacles, y compris financiers

Voir les commentaires

Rédigé par monik

Publié dans #le coin des livres

Repost0

Publié le 28 Janvier 2009

LE SOLEIL DES REBELLES

qu'il était beau le temps jadis !

Plongée au coeur d'un monde féodal, lorsqu'un jeune prince voit sa famille entière se faire assassiner par une bande de brigands...  

Une histoire passionnante, superbement écrite, à lire !

 

Voir les commentaires

Rédigé par monik

Repost0