Publié le 28 Avril 2016

j'ai passé quelques heures à tenter de localiser les statues qui m'attirent le plus (d'après les photos que j'ai pu voir)... maintenant il est temps de chercher à retrouver l'histoire de ces abbés, moines et prêtresses ;). Beaucoup sont venus d'Irlande (Hibernia), souvent dans une auge en pierre, pour évangéliser les bretons.. Il s'agirait en fait de  coracles et des currachs,

1ère source d'information - Wikipédia, ça marche bien en général - en complément : 

Pour commencer : les 7 saint fondateurs de la Bretagne

Briec - Kaourintin (Corentin) - Malo - Padern -  Paol- Samson -  Tudwal (Tugdual)

, ils ont créé 7 cités épiscopales : 

 

voir ici pour la légende des 7 saints, et pour les femmes, c'est là

Voir les commentaires

Rédigé par monik

Repost0

Publié le 26 Avril 2016

Motte féodale - A2
**********
Sculpteur  - Fabrice Lentz

 

photo personnelle - Texte : libre interprétation - source Wikipédia

Moine Gallois, il débarqua au futur Aber Vrac'h avec 168 compagnons vers l'an 565.

Une meute de loups l'encercle un soir, alors qu'il regagne son monastère. Il lève simplement la main, et la meute s'agenouille devant lui.

C'est pourquoi il est souvent représenté avec un loup, ainsi qu'avec une crosse d'évêque 

Voir les commentaires

Rédigé par monik

Publié dans #0 vds

Repost0

Publié le 25 Avril 2016

Motte féodale -B2
**********
Sculpteur -  Seenu Shanmugam

 

 photo personnelle -   Texte : libre interprétation - source Wikipédia

Lui est né en Bretagne vers l'an 375 : ce sont ses parents qui venaient de Grande Bretagne. Pour mieux étudier, il se retira dans la forêt de Nemet, près du Menez Hom.

Près de son ermitage vivait un poisson, dont Corentin prélevait chaque jour une portion .. qui repoussait pendant la nuit... Cela lui permit d'accueillir Gradlon, roi d'Armorique, de le revigorer et d'obtenir en remerciement la ville de Quimper pour son évêché. A lire,  une version plus complète de la légende sur Info Bretagne

Voir les commentaires

Rédigé par monik

Publié dans #0 vds

Repost0

Publié le 24 Avril 2016

Motte féodale - A2
**********
Sculpteur - Patrice Le Guen

 

photo personnelle  / Texte :  libre interprétation d'après

source Wikipédia // diocèse de Quimper

selon la légende, il a traversé la mer sur une auge de pierre.. comme beaucoup de ses copaiins.

Lui, venait du futur Pays de Galles, où il commit déjà  quelques miracles. Enfant, il se serait perdu sur une plage, ce n'est que le lendemain matin que les recherches commencèrent. Tous le pensaient emporté par la marée montante, mais ils le retrouvèrent, chantant paisiblement assis sur les vagues, sans même être mouillé.

Arrivé en Bretagne, il fit la connaissance d'Aaron. Sur ses conseils, il se rendit à Alet et y fonde des monastères, Persécuté par les habitants, il part vers  la Saintonge. La peste et la famine ne tardèrent pas à s'abattre sur la ville, et on le supplia de revenir pour conjurer ces fléaux, ce qu'il fit. . Puis il repartit en Saintonge où il mourut.

La ville prit  le nom de Malo après le rapatriement des reliques :  la tête et  la main droite de Malo, au VIIIè siècle.

Voir les commentaires

Rédigé par monik

Publié dans #0 vds

Repost0

Publié le 23 Avril 2016

Motte féodale - B2
**********
Sculpteur Olivier Lévêque

photo personnelle  /  Texte :  libre interprétation d'après  les sources Wikipédia et Info Bretagne

Après avoir chassé le diable, il fut piqué par un serpent venimeux 

Caradoc de la Table Ronde le fit nommer evêque à Vannes, fonction qu'il occupa avant de se retirer dans un ermitage où il mourut, vers 475, totalement oublié.

Un siècle plus tard, une terrible sècheresse dura 3 ans, générant a famine. Les paroissiens, ne sachant que faire, prièrent Patern de leur pardonner les outrages subis,... et une douce pluie arriva.  En reconnaissance, l'église St Patern fut construite sur une terre proche de la ville, pour abriter la dépouille de l'ermite. - lire une version plus érudite sur Grand Terrier

Voir les commentaires

Rédigé par monik

Publié dans #0 vds

Repost0

Publié le 23 Avril 2016

Motte féodale - A2
**********
Sculpteur David Puech

 

photo personnelle   /   Texte :  libre interprétation d'après source Wikipédia

Né au Pays de Galles vers 480, il débarqua à Ouessant avec 12 compagnons.

Après avoir été évêque au Castel de Léon, il céda son poste, d'abord  à Jaoua, puis à Kétoméren, avant de se retirer sur l'île de Batz.  

Un dragon y  semait la terreur  ; Paol le recouvrit de son étole avant de le jeter à la mer où il périt noyé. Le lieu s'appelle désormais 'Toul ar Sarpent", le trou du serpent.

Ses reliques furent dispersés, mais un ossement de son bras est conservé à St Pol de Léon.

lire une version plus érudite sur Grand Terrier

Voir les commentaires

Rédigé par monik

Publié dans #0 vds

Repost0

Publié le 22 Avril 2016

Motte féodale - B2
**********
Sculpteur Jacques Dumas

 

 

photo personnelle /   Texte :  libre interprétation d'après source Wikipédia

Une sirène perdue sur une plage était maltraitée par des ronchonnes l'accusant de séduire leur mari ..

Une brave femme la sauve et la ramène en mer ; la sirène lui accorde l'enfant qu'elle ne pouvait plus avoir à cause de son âge... c'est ainsi que naquit Samson, au Pays de Galles vers l'an 495.

Après en avoir chassé un serpent, il s'installa dans une caverne. Il émigra ensuite à Plougasnou, où une chapelle porte encore son nom, avant de s'installer à Dol.

Lors de son arrivée, un miracle permit la guérison d'une lépreuse et d'une autre femme, possédée par le démon. Le mari de la lépreuse fit don à Samson du terrain sur lequel il fit bâtir son monastère. 

Voir les commentaires

Rédigé par monik

Repost0

Publié le 22 Avril 2016

Motte féodale - A2
**********
Sculpteur Olivier Lévêque

photo personnelle /   Texte :  libre interprétation d'après source Wikipédia

Originaire du Pays de Galles, il débarqua à Trébabu

Se rendant à  Occismor (l'ancien nom de la future St Paul de Léon), il rencontre  un pauvre malade, à qui il commande de guérir, ce que le mendiant s'empresse de faire, et de faire savoir. Le seigneur du lieu lui accorde la terre qu'il souhaite pour bâtir son monastère, à Trébabu.

Après de nombreuses aventures, un pèlerinage à Rome, et quelques miracles, il arrive  à Tréguier où il mourut en 563. 

Arrivé à Rome le jour de l'enterrement du pape Léon V, il fut désigné par une colombe qui se posa sur son épaule. Il fut acclamé par les romains, mais réussit à s'enfuir 

On raconte entre autres qu'il osa demander de l'eau à une pauvre femme revenant épuisée de la fontaine .. Elle lui en offrit sans hésitation, et pour la remercier il fit jaillir une source près de sa maison. Des miracles, il en fit tant qu'à sa mort on dira "s'il n'est pas dieu le père, c'est qu'il ne l'a pas voulu".

lire une version plus érudite sur Grand Terrier

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par monik

Publié dans #0 vds

Repost0

Publié le 1 Avril 2016

Rédigé par monik

Publié dans #page suivante

Repost0