Ronan / Renan

Publié le 9 Février 2016

repère   35 - localisation  b2

sculpture  

***************************

sculpteur   

photo  Ggal pour Wikimédia  / 

Il porte une cloche, pour appeler àte : libre interprétation - source - Wikipédia

Né en Irlande au VIè siècle, il part pour l'Armorique ou il vécut d'abord à St Renan, avant de s'installer à Locronan. Un jour, il vit un loup tenant dans son bec sa gueule un mouton, suivi par un homme en pleur. Sur prière de Ronan, dieu sauva le mouton, et l'homme vint souvent le revoir. Mais sa femme (Keben)  n'était pas contente, elle l'accusa d'avoir ensorcelé sa famille. Elle alla voir Gradlon et lui raconta que Ronan avait tué leur fille (qu'elle avait en fait enfermée dans un coffre)  et qu'il se transformait en loup. Ronan fut attaché à un arbre,  deux chiens affamés furent lâchés sur lui... d'un simple signe de croix il les fit reculer.

Gradlon comprit tout, on alla voir le coffre : l'enfant était morte, mais Ronan la ressuscita. 

Lorsqu'il mourut à St Brieuc, un paysan décida de lui couper un bras pour le garder en relique. Pendant la nuit, son propre bras de détache du corps du paysan, qui court rendre le sien à Ronan.. bien évidemment, il retrouva aussi le sien.

Sur le chemin du cimetière, la charrette qui transportait le corps de Ronan croisa Keben qui se moqua du saint. La terre s'ouvrit et aspira Keben dans les flammes et la fumée, ce lieu s'appelle "la tombe de Keben". On raconte aussi que Keben brisa la corne d'un des boeufs du convoi funéraire, qui tomba sur ce qui devint la  "plas ar Horn"

Près de Locronan, la "chaise de St Ronan" est un rocher naturel, ou peut-être un menhir couché de 13 mètres.  Le site  fait partie des étapes de la Grande Troménie.

Rédigé par monik

Publié dans #vds

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article