GIMP - transformation d'une image - mise en pratique

Publié le 26 Novembre 2021

publication initiale : 5 décembre 2021

 


application du 2nd atelier - retour aux "notes de cours" 

 


article suivant

 

sélection d'images libres de réutilisation sur Pixabay ou Wikimédia... ma sélection du jour :

(je ne vise pas un résultat harmonieux ou réaliste, mais simplement refaire les exercices.. ce sera tant pis pour les poils du chat )

 

préparation

  • ouverture des 2 fichiers
  • ouverture de la boîte à outils et de ses options (fenêtres ancrables)
  • réglage du lasso 
  • zoom sur la tête du chat

détourage de la tête du chat

(nota personnelle : voir parenthèse)

ajout sur l'homme assis

je coupe la tête du chat (édition couper  ou CTRL C sur Windows)

on passe sur le calque "homme assis // édition coller (ou CTRL V)

 

 

outil de transformation 

  • déplacement : j'amène les yeux du chat au niveau de ceux de l'homme

 

  • mise à l'échelle :  j'agrandis ou je rétrécis, en bougeant un coin
  • déplacement  :  je superpose les deux têtes (ou je pose la tête du chat sur l'épaule de mon personnage, si je préfère)
  • rotation  :  sur l'exemple "Sim", nous avons redressé sa tête pour qu'elle ne soit plus penchée
  • perspective : voir  

 

et j'ai oublié une étape ! 

passer de  "Sélection flottante"  à "vers un nouveau calque"

(par un clic droit sur le calque "sélection flottante" // validation)

 

 

contrôle, j'ai bien un nouveau calque

fusion des deux images

Avec Sim et le Bodybuilder, nous avions utilisé la gomme pour unir les deux teintes de peau, ici cela ne fonctionne pas, j'ai pris le pinceau barbouillage

 

 

ajustement des couleurs

pour mémoire, car ici cela n'aura pas grand intérêt

Niveaux

 

plutôt qu'un long discours, jouer avec l'outil et choisir le résultat qui vous convient

 

 

Couleurs / Teinte Saturation / Saturation 

 

 

Finalisation

  • fichier enregistrer sous /// format XLS (pour enregistrer le travail et le reprendre plus tard)
  • ficher exporter vers /// format JPG ou PNG (pour utiliser l'image ou la transmettre)

 

 

parenthèse

après le détourage, je trouve "rassurant" d'exporter l'image obtenue en format png, pour pouvoir la réutiliser ultérieurement 

* donc,  avant de la coller sur l'homme assis, je la colle dans un nouveau calque

Edition Copier /// Edition Coller Comme /// Nouvelle image
ou

 CTRL C // CTRL MAJ V

 

puis : exporter en format PNG

Je peux ensuite revenir vers l'homme assis et reprendre la suite des opérations

 

 

Rédigé par monik

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article