Koulman - Colomban

Publié le 16 Février 2016

repère   72 - localisation  b2

sculpture  

***************************

Il vécut surtout à Luxeuil les Bains

L'histoire de sa vie est gravée sur son manteau, à la manière d'une fresque

photo  Ggal pour Wikimédia  / Texte : libre interprétation d'après la  source InfoBretagne

Guérisseur des maladies mentales. Moine irlandais du VIIè siècle, il mourut en Italie mais ses ossements ont été rapportés à Locminé, dont il était le patron. Ces reliques  sauveraient les épileptiques, les fous et les pauvres d'esprit. Dans l'église de Locminé, deux caveaux grillagés permettaient l'enfermement des fous : s'ils n'étaient pas morts au bout de 9 jours, ils étaient réputés guéris. A St Avé, une chaîne scellée au mur près de la statue de St Colomban, servait à attacher les malades, ou ceux que l'on disait tels. Et à Carnac, les innocents venaient boire à la fontaine de St Colomban ; dans la chapelle, subsiste les vestiges du "trou de l'esprit"  : on y plaçait une cuve dans laquelle on plongeait les malades.

Rédigé par monik

Publié dans #vds

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article