LANRIVOARE

Publié le 22 Octobre 2021

mes recherches avant le départ

en fait, je n'avais rien cherché, mais par hasard je suis tombée sur l'information d'un "cimetière des saints".. ce village n'étant pas très éloigné de l'itinéraire prévu pour une escapade dans le  nord du Finistère j'ai décidé d'y faire une courte escale

Pour tout savoir sur le mystère des 7 847 saints qui ne sont plus que 7 777 en français, consulter le blog de BuhezUrvalafenn

L'auteur  m'a autorisée à insérer son texte directement dans ma page de scrap, merci à lui ;)

 

J'en profite pour vous parler de son livre : le guide de la Bretagne insolite et relax    (Xavier Eveillé)

au départ, je voulais utiliser la maquette de Cytisia (templates  DCS - octobre 2021 mais elle ne s'adaptait pas vraiment à mes photos ; ma maquette est donc très éloignée de la sienne, et en même temps, elle en doit sa source.. en résumé  : pas de maquette offerte aujourd'hui, ce serait un peu du vol !

 

et la page complémentaire, qui respecte un peu plus la maquette de Cytisia - même si je l'ai inversée pour une sorte de  symétrie sur mon album photos

 

pour répondre à Hespéra, je n'ai trouvé la liste de tout ces saints nulle part.. mais un autre article intéressant sur un blog "patrimoine Iroise"

 

Rédigé par monik

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
H
Merci pour cette précision
Répondre
M
euh, je n'y suis pas pour grand chose :)
B
Merci beaucoup ! Cette liste serait fondée sur une part de mythologie, mais s'appuyerait sur.. une part de réalité : la tribu d'émigrés bretons (insulaires) de Saint-Rivoaré (ou Saint-Rivoal ou encore Saint Riwall) en Armorique aurait été massacrée par des païens en "haine de leur foi". Ces émigrés seraient venus au moment des grandes migrations des Ve/VIe siècle avec l'arrivée massive des Bretons des îles britanniques en Armorique/Bretagne continentale. Le chiffre de 7777 (donnant en effet 7847 à la sauce bretonne) serait éminemment bibique. Rivoal/Riwall était l'oncle maternel de Saint-Hervé.
Une autre version de l'origine de ce cimetière existe : il s'agirait d'un cimetière de victimes de raids normands vers l'an 1000. De façon a-chronologique, la légende serait venue réalimenter la gloire de Saint-Riwall. Mais les historiens n'ont pas tranché sur cette question.
Répondre
M
Merci pour ces infos complémentaires, j'alerte "Hespera" de leur existence...
H
Bonjour Monik,

Sur le site indiqué, je n'arrive pas à trouver la liste des 7000 saints; existe-telle?

Kenavo
Répondre
M
je ne l'ai pas trouvée non plus.. lire aussi l'article publié sur : https://www.patrimoine-iroise.fr/culturel/religieux/7777.php (j'ajoute le lien en direct sur la page) ....