transformation d'un fichier PSD - 2 - CREATION DE MASQUES - templates et masque BADADOU

Publié le 30 Mars 2015

Je me suis inscrite à la "Newsletter" de Badadou, et j'espère recevoir un message la prochaine fois qu'elle ouvrira son site, pour l'instant c'est bloqué (tout au moins pour moi - je l'ai contactée pour l'informer de la publication du dernier article  et lui demander son accord pour utiliser des aperçus de l'un de ses templates - j'espère que cela ne pose pas de souci). Mutti me confirme que le blog n'est pas ouvert tous les jours, il faut donc tenter sa chance régulièrement, c'est par ICI

 

Je n'ai pas encore utilisé la technique proposée par Muttidesaski, j'en suis aux simples phases préparatoires.

Après avoir téléchargé de nombreux templates et masques, je les ai répartis en 4 dossiers

 

  • png (deux dossiers)
    j'y ai rangé :
    • les masques déjà prêts à l'emploi, téléchargés depuis le site de Badadou
    • les éléments : doodles, agrafes, et surtout les cadres blancs, une ombre y est intégrée, c'est ce qui fait tout leur intérêt

       
  • templates (jpg) -
    destiné aux "preview",  quand ils n'incluaient pas de masques - j'utiliserai de simples gabarits Studio Scrap pour les recréer
     
  • psd
    j'avais espéré gagner du temps en transformant  mes fichiers PSD en PNG pour revenir après dessus... cela ne marche pas !  il faut procéder par étape, fichier après fichier

 

  • je commence par créer des dossiers vierges, dans lesquels je vais transférer mes fichiers PSD (si j'ai bien compris, chacun va se transformer en plusieurs calques...)  
     

    j'en ai créé quelques uns pour commencer, puis je copie le groupe plusieurs fois pour obtenir de nombreux dossiers vierges.  Je les ai renommés en commençant par l'année (cela me permettra d'aller voir plus facilement les pages d'inspiration

 

 

Voici un petit résumé - reprendre le tuto de Mutti pour voir les images, si nécessaire. Donc pour chacun, je vais

  • exporter l'image pour enregistrer le template, qui me servira plus tard, puis

  cliquer sur 

  • fenêtre
  • fenêtre ancrables
  • calques 

 

option A
  • Cliquer sur l'un des calques
  • CTRL X  (édition - couper) -
    cela me permet de voir uniquement les formes encore à "travailler".. et le plus intéressant, c'est que GIMP se positionne automatiquement sur l'élément suivant
  • MAJ CTRL V (édition - colle comme - nouvelle image)
 
 
  • cliquer sur IMAGE / REDUCTION AUTOMATIQUE DE L'IMAGE
  • exporter au format PNG 
     
  • Pour améliorer la visibilité, je colorise les formes blanches avant l'exportation
 

si vous avez été un peu trop vite et que vous avez fait une erreur, pour revenir en arrière c'est très facile : CTRL et Z

option B - tuto MUTTI

puis sur 

  • Fichier 
  • nouvelle image
  • transparence

 

 

 

Pour un dossier aux formes assez simples, j'ai sélectionné seulement le masque, que je transférerai dans mon dossier "masques". Je travaillerai les autres formes avec des gabarits

Sur un autre, j'ai enregistré plusieurs formes, d'abord exportés sous des numéros  : quand j'ai récupéré toutes les formes souhaitées, je les ai toutes sélectionnées et renommées par le nom du dossier

 

 

 

astuce complémentaire : 

  • commencer à "couper" les images par le premier plan ; les extraire en les nommant par un nombre, en commençant par 99.png (puis 98, etc... )
  • sélectionner tous les fichiers (CTRL et A)
  • les renommer ensemble : quand on ouvrira le dossier, les fichiers à positionner en arrière plan apparaîtront en premier, et on remontera petit à petit vers le premier plan

 

 

quand on ne souhaite pas sélectionner un élément, cliquer simplement sur CTRL    X (sans faire la copie), pour passer au suivant. On peut aussi - au début -  décocher le petit oeil, pour ne plus voir les calques qui ne nous intéressent pas 

 

 

Au final, quand il y a beaucoup d'éléments, j'ai fini par télécharger toutes les formes, même les plus simples.. mais s'il y a juste un masque et un ou deux rectangles,  je maintiens mon option : enregistrer le masque et compléter avec des gabarits..

Commencez par un ou deux dossiers, pour trouver la meilleure organisation pour vos propres habitudes, après vous pourrez continuer avec moins d'hésitation...

 

 

La méthode de Mutti permet aussi de scrapper directement avec GIMP, sans utiliser STUDIO - SCRAP... je vais en rester avec mes vieilles habitudes :)

 

Après avoir supprimé le fichier PSD (si je ne jette pas tout de suite, je ne jetterai jamais), puis je transfère  (couper coller ) 

  • les fichiers "preview"  dans le dossier "templates" ;
  • les masques isolés, dans le dossier génériques
  • et je conserve en entier les dossiers qui contiennent plusieurs masques ou éléments
  • les accessoires (y compris les cadres), dans mon dossier "embellissements" de Studio Scrap

 

je transférerai tous les "sous-dossiers" dans mon dossier "masques" de Studio Scrap, dans lequel j'ai créé un dossier spécifique Badadou.

J'ai aussi créé un sous-dossier "cadres et ombres", car ils seront intéressants pour d'autres maquettes, pas seulement celle correspondant à un template particulier.

 

il ne me reste plus qu'à créer mes maquettes SCALB avec tous ces trésors :).. Si vous ne savez pas comment faire, les explications sont ici

et pour vous... attendre que son blog soit ouvert pour commencer la visite, et télécharger ses cadeaux.. vous pouvez aussi en faire une présélection grâce à Pinterest : les liens vous amèneront directement sur son blog

 

 

mots clés : Badadou - Babadou - Bababou

Rédigé par monik

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
j
bonjour Monik
Je souhaite que cette année il y ai beaucoup de créations sur studioscrap .
tu en seras certainement pour beaucoup d'entre elles l'instigatrice..
Pour ma part, je me plait a faire des essais, et je prends note sur word de ton enseignement scrupuleusement
Bonne première journée de l'an neuf
amicalement
Jak
Répondre
M
Merci Jak,
tous mes voeux pour toi aussi ainsi que pour ceux qui te sont chers, ... à bientôt sur la galerie :)