Publié le 29 Août 2020

Je commence par un petit clin d'oeil à Dominique : désolée, je quitte déjà l'Ille et Vilaine, c'était juste une parenthèse pour profiter d'habitudes nouvellement acquises - et qui seront aussi vite oubliées - pour la création de cartes...

j'ai à peu près en tête les pièges que je n'ai pas évités pour la création de la carte d'Ille et Vilaine, alors je continue sur ma lancée ... Pour le Finistère, c'est un peu plus facile : j'ai sous la main une carte du département (merci ma postière), et j'ai aussi trouvé une carte où les communes sont bien représentées, sur le site France Commersis ... la carte présentée est de faible résolution et  les noms y sont illisibles - c'est normal, ce site vend des versions personnalisables de cartes départementales (très certainement parfaitement adaptées pour un usage professionnel).

Si vous souhaitez savoir comment je procède, voir par ici (je me suis fait un petit pense-bête, pour le cas où l'envie me reprendrait un jour de fabriquer d'autres cartes :)

 

Voir les commentaires

Rédigé par monik

Repost0

Publié le 26 Août 2020

et voici les Côtes d'Armor -

c'est le dernier département auquel "je me suis attaquée"  - même s'il arrive ici un peu en tête de présentation.

 

J'ai aussi trouvé une carte avec le nom des communes, sur  le site France Commersis ; difficile de les lire et c'est bien normal (j'ai compté 382 noms de commune... en superficie le département n'est pas si grand.. )

je profite des écueils précédents, et je commence par me procurer la carte des intercommunalités, qui me sera bien utile ; en voici une sur Wikipédia, qui m'a permis d'avancer sur ce projet... mais je ne m'en serai pas sortie sans l'aide de l'Office du Tourisme des Côtes d'Armor, qui m'a transmis  une carte touristique, ainsi que la carte des communes telle qu'elle apparaît après les regroupements, en version "papier", et lisible...

 

Merci aussi à Nicole qui m'a transmis un premier document, bien utile.

 

voici ma version JPG, destinée à s'intégrer au plan d'ensemble "Bretagne" (je croise les doigts)

Je crois que j'avais "compté" 261 communes pour le Morbihan, ma liste pour les Côtes d'Armor en contenait plus de 380, et certaines si petites que je n'arrivais pas à trouver leur place sur la carte. Sans celle fournie par l'Office du Tourisme, je n'aurais sans doute pas réussi à créer la mienne.

J'imagine que ces "intercommunalités" présentent un avantage économique pour les communes, à ma petite échelle elles m'ont permis d'effectuer un contrôle que j'espère efficace (si vous découvrez une erreur n'hésitez pas à me faire signe).

Quant au choix pour les citoyens, certains regrettent sans doute la fusion de communes (ou l'absorption de leur commune par leur voisine), je ne peux pas avoir d'avis sur ce sujet pour les communes qui les concernent, et je me contente d'illustrer la situation actuelle.

 

 

 

voici la carte du département (liste des communes - mise à jour janvier 2019)

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par monik

Repost0

Publié le 25 Août 2020

titre initial :

Le Morbihan - une pause avant de redémarrer

Il y a quelques semaines, j'ai fait une petite escapade jusqu'à Josselin, en ayant copié sur une tablette les articles publiés depuis novembre  (je n'ai pas accès à internet sur ma tablette, et le téléphone portable, c'est pas trop mon truc)..

Quelques étapes étaient prévues, Kernascléden notamment, mais on a aussi tenté de trouver autour de nous des choses intéressantes à voir. J'avais commencé à créer une carte du département, en ajoutant des repères sur les communes, et j'espérais que cela nous aiderait ..  mais ce n'était pas très lisible. 

D'où mon silence depuis cette escapade : je me suis vraiment attelée à la création d'une carte façon "puzzle", en donnant un code couleur aux villes, selon ce que j'ai repéré dans mes recherches.

Les "coups de coeur" n'ont pas besoin d'être justifiés, et pourtant ... Vannes aurait mérité le rouge du coup de coeur, mais Vannes, c'est aussi un incontournable, et si je colorie en rouge tous les incontournables il ne reste plus rien... Alors j'ai privilégié "quartier médiéval", pour laisser les "coups de coeur" aux  communes plus petites, par lesquelles on ne passe pas forcément.. 

Et comme la carte est faite avec Studio Scrap, je pourrai modifier les couleurs des villes au fur et à mesure que je les découvrirai "en réel"

 

carte publiée sous licence  Creative Commons Attribution -   

 

 

 

 

pour info, j'ai trouvé (après avoir fait le boulot, tant pis !) une carte vierge c'est par ici 

du coup, voici le Finistère , auteur =  Ju gatsu mikka

les Côtes d'Armor  auteur Poulpy

pour l'Ille et Vilaine, je n'ai pas trouvé 

et la Loire Atlantique, auteur : Poulpy également

Voir les commentaires

Rédigé par monik

Repost0

Publié le 23 Août 2020

oui, c'est beaucoup plus rapide quand on s'attend aux pièges (même si cela n'empêche pas d'y tomber parfois).. après avoir créé une carte muette d'Ille et Vilaine, j'ai tenté d'y ajouter les noms des communes..

exercice difficile, tellement elles sont nombreuses... et aucune image sur le net ne permettait de les voir lisiblement (bah oui, sinon, ce n'aurait eu aucun intérêt de refaire le travail). J'ai pris quelques libertés avec le format des communes, le but étant de pouvoir insérer un jour la carte "png" dans une carte de la Bretagne (4 départements uniquement, la tâche est trop énorme pour espérer y ajouter la Loire Atlantique)

J'ai pu également laisser passer quelques erreurs, n'hésitez pas à me faire signe si vous en détectez (vous aurez droit à toute ma reconnaissance, c'est déjà pas mal ?wink)

en voici une en format JPG

 

les noms en bleu correspondent à d'anciennes communes, qui ont fusionné depuis quelque temps...

et sa petite soeur, en format PNG

 

Pour la petite histoire, pour cette carte je me suis basée sur Géoportail (et j'ai bien galéré entre un écran de visualisation et mon logiciel de scrap). 

Comme je continué la création de mes cartes bretonnes, j'ai cherché d'autres sites qui pourraient me faciliter la vie, et j'ai trouvé le site Commersis qui m'aurait sans doute bien aidé.. Je n'ai pas trop de regrets, la carte est quand même difficile à lire ! 

Voir les commentaires

Rédigé par monik

Repost0

Publié le 10 Août 2020

Après avoir créé ma carte "Morbihan",  j'ai trouvé  une carte vierge qui m'aurait été bien utile. C'est par ici 

Du coup, avant d'oublier cette info, j'ai fait des recherches complémentaires, et j'ai trouvé :

 le Finistère , auteur =  Ju gatsu mikka

les Côtes d'Armor  auteur Poulpy

et la Loire Atlantique, auteur : Poulpy également

mais rien pour  l'Ille et Vilaine, je n'ai pas trouvé 

il y a quelque chose qui ressemble : 

 

mais le lien nous amène sur la liste des communes, et non sur une carte "muette" comme on pourrait le penser... 

Puisqu'elle semble ne pas exister (ou ne plus exister), j'ai tenté de la recréer.

La voici :

 

 

Comme c'est encore tout récent, je me souviens de toutes les "mauvaises directions" que j'ai empruntées pour réaliser ma carte du Morbihan, et il me semble plus simple d'enchaîner dès à présent sur les autres départements bretons.

Après la carte muette, il faut trouver le nom des communes. Parmi les différentes pistes : 

Généawiki  (remplacer Ille et Vilaine par le département qui vous intéresse), est plutôt pas mal : on peut copier le nom des communes sur un fichier texte (ce qui permet de supprimer les séparations A, B, C).

J'utilise "ODT", qui est moins riche que Word (mais qui est gratuit) ..

Pour supprimer les liens hypertextes, il faut transformer le style en format simple (clear formating en anglais), puis faire un collage spécial "format simple) - sinon : Studio Scrap reprend aussi le texte du lien, ce qui nous embête.. Ensuite j'ai copié mon texte sur Studio Scrap, en texte simple- au final, je prends la police ARIAL BLACK pour les cartes.

J'exporte ma page en format PNG et - avec GIMP -  je récupère les noms de toutes les communes en "image" (pour le Morbihan, j'avais tapé les noms directement sur ma page, et de temps en temps, un bug modifiait le nom de tout un groupe de commune pour le dernier sélectionné... j'y ai passé quelques moments très frustrants, et si je n'ai pas attrapé de cheveux blancs, c'est simplement parce qu'il est trop tard !). L'autre avantage, c'est que je ne peux pas faire de faute de frappe ;)... et que je récupère les "o e collés" directement sur ma page, alors que je ne sais pas comment le faire.

Petit regret, je souhaite continuer à utiliser des minuscules, pour l'harmonie avec les pages "Morbihan"... si j'avais prévu, j'aurai utilisé la police "caractères", qui m'aurait permis de créer directement des "panneaux d'entrée de ville" ..  Soyons positif, sur une carte, cela aurait sans doute été trop lourd ?.. Et puis, mon fichier texte est toujours disponible, il me reste juste à récupérer les images ..

 

On peut faire pareil avec de simples captures d'écran, l'intérêt de passer par Studio Scrap c'est que le fond est déjà enlevé (si l'on a choisi la bonne option bien sûr !)

 

cette "première" expérience m'a encore généré du travail supplémentaire, en raison du "renvoi à la ligne" sur Studio Scrap. Solution :

* ajouter un "retour à la ligne après chaque nom sur le document texte 

* opter pour un format personnalisé de 100 x 600 sur Studio Scrap  (voici ce que cela donne avec la police CARACTERES, que j'utilise pour les panneaux d'entrée de ville

 

Le texte simple permet aussi d'adapter la largeur de colonne pour que les noms les plus longs figurent sur 2 lignes

Voir les commentaires

Rédigé par monik

Repost0

Publié le 10 Août 2020

puisque je suis "dedans" jusqu'au cou - et même si je ne pense pas en faire de nouvelles après le Finistère et les Côtes d'Armor, voici un petit pense-bête pour gagner du temps...  Si vous lisez mon article, vous n'en retiendrez sûrement pas tout, mais quand vous aurez fait votre première carte tout vous semblera plus simple.

Ceci dit, on peut aussi acheter les cartes des départements sur le site Commersis - à priori ensuite on peut les modifier comme on le souhaite...  Pour un usage professionnel, c'est certainement plus adapté que mon petit bricolage de retraitée :)

 

L'idéal, c'est d'avoir

  • une carte trouvée sur le net, montrant chaque commune et son nom
  • et en plus,  une carte "papier" sous la main pour comparer ... les noms des communes sont très difficilement lisibles sur les cartes que l'on trouve sur la toile.

 

Ensuite : 

  • si possible, commencer par une carte régionale (à un moment ou un autre, on souhaitera étendre les recherches ... si l'on n'a pas commencé par là il sera difficile d'imbriquer correctement les départements)
  • créer un masque pour chaque département et l'enregistrer

 

  • séparer les communes en gommant les limites  (avec GIMP par exemple), et enregistrer ce nouveau masque

 

 

  • dès la création de la maquette sur Studio Scrap, enlever le fond, ces maquettes sont lourdes et très sensibles, quand on a ajouté 2 ou 300 noms de commune, c'est dommage quand la maquette refuse de supprimer le fond de page (ce n'est pas dramatique, mais quand même !) 

Si je vous en parle, c'est bien sûr parce que je ne l'avais pas fait ! Lorsque j'ai voulu enlever le fond, Studio Scrap tournait en boucle "ne répond pas" -J'ai fini par trouver la solution : grouper tous les éléments puis enlever le fond  - 
De la même façon, si vous voulez masquer un élément, faites le d'abord passer au premier plan puis seulement décocher la case pour 

 

  • superposer les deux masques et sauvegarder la page

Quand on tape le nom des communes directement sur le fichier "Studio Scrap", des mésaventures peuvent survenir .. tout un groupe de noms disparaît pour afficher le dernier enregistré, c'est dommage .. et on ne peut pas toujours revenir en arrière, même avec le CTRL Z magique. Le plus efficace : 

  • récupérer le nom des communes sur un fichier texte
    • remplacer tous les "saints" par "St" et tous les "sur" par " / "
    • créer un fichier vierge (Studio Scrap par exemple, le format 100 x 600 convient bien)
       (plus de détails ici) - choisir la police que l'on veut adopter 
    • copier la liste dans la maquette Studio Scrap, en texte simple
    • dupliquer la page, pour faire apparaître la suite de la liste (effacer le début)
  • créer un dossier "communes", avec quelques sous dossiers pour faire des regroupements alphabétiques, en ajoutant un dossier "0 complément" pour pouvoir y ajouter les oublis éventuels
  • exporter en format PNG et isoler chaque nom de commune en image (avec GIMP par exemple) - les enregistrer sous leur nom, en omettant les accents (cela perturbe l'ordre alphabétique de Studio Scrap
  • reprendre les noms composés pour les enregistrer sur deux lignes
    • ouvrir une nouvelle page Studio Scrap,
    • copier  chaque nom deux fois
    • gommer la fin du premier nom, le début du second, aligner, grouper et exporter (j'ai tenté de les retaper sur deux lignes, l'espacement était trop grand)
       
    • pour simplifier le contrôle en fin de "travail", j'ai déplacé tous les noms composés (ex : St Jean Trolimon), dans un dossier séparé ; je les ai modifiés puis réintégrés au dossier principal - Comme avec Studio Scrap, on peut vérifier que chaque "photo" (en l'occurrence, l'image d'un nom) a été utilisée, je n'ai plus besoin de recontrôler ma carte commune après commune...
       
  • voilà, j'ai ajouté les noms dans toutes les zones, sauf une.. je reprends mes groupes de mots, et j'ajoute les derniers sur ma dernière zone.. et je m'aperçois qu'il m'en reste quelques uns, je les ajoute aussi sur la carte, et je verrai après où les placer ;)

 

si l'on a pu trouver une carte sur le net avec les communes, en enlever les contours extérieurs et tenter de la faire coïncider au plus près avec le masque "communes" créé préalablement ; cela facilitera l'identification de chacune

Lorsque l'on insère une "image-nom" sur la carte, j'ai trouvé pratique de :

  • attendre un tout petit instant - et même de cliquer sur l'image précédente, avant de réduire la nouvelle à la taille adéquate (sinon, elle a tendance à partir se promener n'importe où sur la carte)
  • ajouter les noms d'une même zone, les grouper et faire une sauvegarde -  avant d'en commencer une autre zone (les cartes du site Commersis sont très pratiques pour cela) 

Voir les commentaires

Rédigé par monik

Repost0

Publié le 6 Août 2020

bonjour à tous,

cet article est particulièrement longuet... voici ce que vous y trouverez 

s'il ne vous intéresse pas, vous pouvez aller directement au suivant en cliquant ici...

 

J'aime bien ajouter le panneau d'entrée de commune dans mes albums, et j'essaye de les prendre en photo (quand ce n'est pas moi qui conduit :)

Lors de mes recherches, j'ai trouvé sur le site de la mairie de Guiscriff un très joli plan, qui montre comment on peut aussi se servir de ces panneaux

Avant, on pouvait trouver les panneaux d'entrée de commune sur le site des mairies, cela permettait de réparer les oublis, mais ce n'est plus vrai. 

J'avais bricolé un "cadre", que je pouvais utiliser (voir ici).

Lors d'une panne de réseau, j'ai pris le temps de créer tous les panneaux de ville du Morbihan (il va falloir que j'élargisse pour avoir les communes limitrophes),   

 

 

 

 

 

Vous les trouverez en pièce jointe (premier dossier)

 

 

panneaux d'entrée de ville du Morbihan

(montage effectué avec Studio Scrap)... en deux fichiers, pour compenser mes oublis... 

 

Panneaux bilingues -

source pour la version bretonne ;

  Annuaire des Communes ou Dictionnaire Favereau

 

Tant  qu'à y passer du temps, j'ai aussi cherché leur traduction en breton, en espérant d'abord trouver des photos de panneaux en breton. Sur la toile, on trouve finalement assez peu d'exemples. 

 

Mes recherches avaient commencé par  Glosbe, et j'avais trouvé des infos rassemblées par Francis Tyers, Fulup Jakez, et Gwenvael Jekel. Les recherches restaient un peu fastidieuses et j'ai alors "repensé" à l'annuaire des communes - à défaut d'afficher les panneaux d'entrée de ville, il donne la version bretonne du nom de chaque commune.

C'est avec ce site, complété par le dictionnaire Favereau breton-français, que j'ai établi une première liste et créé un bel (dans le sens : important quantitativement)  ensemble de panneaux. En voici un aperçu : 

  • soulignés en vert  : les noms issus du site de l'annuaire des mairies
  • en bleu  : ceux du dictionnaire Favereau 

 

En clair, je pense que je n'aurai pas dû chercher de complément  : si un nom n'apparaît pas sur l'annuaire des communes, il y a de fortes chances pour l'on ne parle plus breton dans la commune depuis bien longtemps, et que le gallo avait pris le relais...  Bon, le "mal" est fait, si mal il y a ... 

 

 

Ce schéma  (source  DITWIN GRIM)  illustre le recul de la langue bretonne au profit du gallo au fil des siècles..  J'imagine qu'il est contestable (mon père a appris le français en allant à l'école, c'était dans les années 30 et pas dans les années 50), mais il a le mérite d'exister... Bref, je me cherche une excuse pour laisser mes panneaux bilingues français-breton, pour des communes dans lesquelles on ne parle plus bretons depuis des siècles. Désolée, je n'aime pas jeter, vous le ferez vous-même ...

 

(dossier complet des noms en pièce jointe : "Français Breton - version annuaire des communes ou Favereau)

je m'aperçois que sur quelques panneaux, le nom en breton est plus petit que le nom en français ; ce n'est pas une question d'idéologie, mais simplement une faiblesse dans la réalisation, pour laquelle je demande votre indulgence :)... D'ailleurs, l'inverse est parfois vrai aussi, toujours sans aucune intention idéologique !

 

Panneaux directionnels - source Iwan Le Corre

Il me manquait les noms des nouvelles communes, issues de regroupement de municipalités, et par l'intermédiaire de  Freelang, j'ai contacté Iwan Le Corre, qui a notamment attiré mon attention sur le fait que - pour certaines régions-  le Gallo serait plus adapté.,Il m'a proposé de traduire ma liste de noms, ce que j'ai bien sûr accepté avec beaucoup de gratitude.

Et là : nouvelles interrogations. Les noms qu'il me propose correspondent rarement à celles que j'avais trouvés précédemment. Iwan m'indique qu'il n'a pas traduit en breton les noms français, mais a recherché les noms utilisés par les habitants bretonnants. 

 

 

en résumé

Je n'ai pas les compétences nécessaires pour savoir qui a raison, aussi je vous propose les deux versions en pièces jointes :

  • un dossier  "Français Breton - version annuaire des communes ou Favereau).
  • deux dossiers  "version Iwan", incluant une partie en breton et une partie en gallo.

J'avais déjà fait tous mes assemblages de panneaux, fond blanc et rectangle rouge, avec la première version.

Pour distinguer la deuxième version, j'ai choisi des panneaux "directionnels" (fond blanc, flèche noire).

J'ai bien conscience que les premiers peuvent paraître plus "officiels", pourtant il n'en n'est rien.. simplement "le travail" était déjà fait, et je n'ai pas souhaité le détruire.

 

 

Les panneaux directionnels orientés vers la droite indiquent un nom breton,

 

 

 

 

lorsqu'ils sont orientés vers la gauche, il s'agit d'un nom gallo 

 

Cette information vous sera peut-être utile, mais soyez rassurés : en pièce jointe, ils sont inclus dans deux dossiers différents ; 

 

 

IMPORTANT :

  • j'ai pu faire une faute de frappe (en français, en breton ou en gallo) : si vous trouvez une erreur, n'hésitez pas à m'en faire part pour que je puisse la corriger (je n'ai pas de relecteur)

et en voici une présentation générale : 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour terminer, si vous souhaitez en savoir plus sur  les panneaux blancs avec rectangle rouge : j'ai tenté de séparer mes sources : sur les images de contrôle ci-dessous, les images sont soulignées  (en principe, je ne suis toujours pas à l'abri d'une erreur)

L'exception qui confirme la règle : St Caradec Trégomel : je n'ai pas trouvé de nom breton dans l'annuaire des communes ni dans le Favereau, et pourtant ce n'est pas une région de parler Gallo ni une commune fusionnée... Pour ne pas trop modifier la structure de la page, j'ai utilisé la version "widipédia" - souvent très proche de l'annuaire des communes (j'ignore qui est la source de l'autre).

Une simple marque rouge indique qu'une correction est nécessaire ; elle a été apportée sur le fichier joint. Quand ils sont barrés de rouge, je les ai supprimés du fichier joint : je n'ai pas retrouvé cette traduction sur le Favereau, et il m'a semblé inopportun de multiplier les sources. Il s'agit, soit de nouvelles communes, pour lesquelles il n'y a pas de nom d'origine bretonne pré-existant, soit de communes où l'on parlait gallo. 

rappel : avec un clic droit sur l'image, vous pouvez l'afficher sur une nouvelle fenêtre et la voir en plus grand.

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par monik

Repost0

Publié le 2 Août 2020

c'est bientôt la rentrée, et je cherchais près de chez moi un planning mural avec une ligne par jour et plusieurs colonnes... je n'ai rien trouvé à ma  convenance et je pensais encore faire une impression papier à partir de mon fichier excel, comme les années précédentes.

J'ai une piste qui semble plus intéressante : le téléchargement d'images déjà toutes prêtes, à partir du site Calendrier Gratuit  (les vacances scolaires et les jours fériés correspondent à la France, il existe des sites similaires dans d'autres pays bien sûr) ; j'ai sélectionné le calendrier mensuel, pour pouvoir rajouter des colonnes, et le format JPG (on peut aussi les télécharger en format PDF ou Excel)

Bien sûr, je ne peux pas vous transmettre ces images publiées sur un site gratuit, mais je peux vous offrir la maquette qui vous facilitera leur utilisation (à vous d'y ajouter des éléments de décor si vous le souhaitez) ; vous la trouverez en pièce jointe

 

pour l'impression, je pense utiliser Photobox, le modèle calendrier Flex 

Au final, c'est l'option que j'ai choisie : son  format A3 sera plus pratique, et le système d'accroche est déjà prévu. Coût total, frais de port inclus : 19,94 € grâce à une réduction de 50 % (sur les "crédits" : en clair il faut acheter - en même temps éventuellement - un crédit pour un calendrier + le calendrier lui-même). L'offre est valable jusqu'au lundi  24 aout, mais ils en feront d'autres plus tard.... Il me faudra un feutre spécial, ce qui n'aurait pas été nécessaire avec le calendrier Oberthur, qui me plaisait bien mais que je ne trouve pas chez moi- tant pis !

 

il est prévu pour ajouter de grandes photos, que j'ai remplacées par mon calendrier mensuel en grand format : inconvénient, il est limité à 12 pages (j'aimerai bien aller jusqu'à décembre 2021)

J'avais pensé aussi à utiliser leur modèle "album à spirale" - avantage = 30 pages donc je pourrai aller de septembre 2020 à décembre 2021, mais le format 21 x 21 me semble trop petit

 

Chez Vista print, je n'ai rien trouvé qui me convienne

***********

J'avais aussi été tentée par un livre à spirale format A4 chez Livre Photo  ; si c'est votre préférence,  il faudra bidouiller un système d'accrochage..  L'impression standard est sur papier mat, ce qui est parfait... 

Il est en format paysage, alors pour ne pas faire d'erreur j'avais inséré mes calendriers mensuels dans une maquette Studio Scrap, à l'horizontale, et ajouté des rectangles pour créer mes colonnes, cela donne ceci :

 

avantage supplémentaire : l'album photo peut contenir 28 pages, je vais donc créer un calendrier septembre 2020 - décembre 2022

il faudra prévoir de le retourner, et donc de ne pas me planter dans l'organisation des pages wink

j'ai donc orienté mes pages 2022 dans l'autre sens

 

 

 

belle ironie : lorsque je tente de créer le livre, leur logiciel me propose d'abord un album en format portrait surprise il a fallu que je fouille un peu pour trouver un livre A4 en format paysage (je veux la reliure en haut de mes pages) ; le calendrier pour deux ans me coûterait 23,28 € (frais de port inclus) - j'ai trouvé la composition un peu longue à réaliser (sans doute parce que je suis trop habituée à Photobox).

 

La maquette jointe est prévue pour une impression portrait - adaptée à Photobox, si vous choisissez un autre éditeur, il vous suffira d'en modifier l'orientation et de déplacer les cadres qui forment les colonnes.

à titre de comparaison, ce que j'ai trouvé de plus proche de ma recherche c'est cela : un calendrier mural de 12 mois, édité par Oberthur

chez Bureau Vallée 

c'est beaucoup moins cher, c'est déjà prêt... mais on ne le trouve pas chez moi

on ne le trouve pas non plus directement chez Oberthur

Il y en a un similaire chez Amazon, qui m'irait bien... mais il est beaucoup plus cher  (27 €)... surprenant (ou pas ?)

 

en cherchant bien, on trouve une version à 20 €, sans la jolie règle en bois

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par monik

Repost0

Publié le 1 Août 2020

je continue sur mes cartes de la Bretagne, et j'ai besoin d'un masque pour l'île de Batz (que j'ai du oublier vraisemblablement) ; bien sûr il n'a pas besoin d'être précis, j'ai juste besoin d'une forme et d'une taille approximative pour ajouter à la carte du Finistère

 

l'idée de départ, c'est de prendre une capture d'écran sur Géoportail (par exemple), et de détourer

 

 

comme je ne connais pas, j'ai été consulter le fichier "aide" de GIMP, voici ce que cela dit (au début, je vous laisse découvrir par vous même), et j'essaierai peut-être dans quelques jours... Merci Mutti !

 

en attendant, retour à l'article, tel que je l'avais rédigé...

avec la gomme, c'est tout simple, mais il y a encore plus rapide :

je prends le crayon et je peins l'ile en rouge, le continent en vert 

 

 

 

avec la "sélection couleurs", je prends mon vert et mon rouge ; CTRL + I (pour inverser la sélection) ; CTRL X

pour enlever le fond... et j'obtiens une image qui va me permettre de positionner l'ile sur mon image Finistère

 

puis j'enlève le vert pour ne garder que l'ile (que j'enregiste sous un autre nom)

 

voilà, j'ai deux petits masques, que j'enregistre dans mon dossier masques "provisoires" (je n'en aurai plus jamais besoin, ils disparaîtront bientôt)

et je peux ajouter mon île au nord de Roscoff, en respectant à peu près la surface et la distance...

 

Bien sûr, j'aurai pu me contenter de poser un gabarit "galet", ça aurait fait presque le même effet, mais bon, quand on aime on ne compte pas :)

Et pour savoir comment je fabrique mes cartes, c'est par ici

bon scrap, bonnes balades et à bientôt :) 

"édition" mardi 4 aout : j'ajoute une astuce communiquée par Christouneda :

A propos de tes masques ,toi qui aime tant SS7, tu peux les faire  rapidement aussi avec SS7, si tu pars d'une carte  genre celle en PJ - dans l'outil retouche photo de SS, il te suffit de cliquer dans le département (ds le blanc avec la baguette magique régler sur 50, - tu obtiens une "sélection" que tu colores" ( Retouches-> pinceaux (jai mis 50 comme taille )) il faut aussi recolorer le nom - ensuite , tu connais... ,   simple ->découpage etc ,pour récupérer ton image - là moi je la recoupe avec mon programme photo , mais on peut aussi enregistrer direct ds le masques (mais c'est moins pratique )

Voir les commentaires

Rédigé par monik

Repost0

Publié le 1 Août 2020

 

 

 

cette option est particulièrement utile pour faire une page cornée, voir ici 

Voir les commentaires

Rédigé par monik

Repost0