Textures du pack Azza 2

Publié le 18 Mai 2017

Petit rappel, en réponse à une question lue sur le forum technique :

Le pack "Craie" est constitué d'éléments PNG ; pour pouvoir en modifier la couleur, il te suffit de les déplacer (ou les copier), dans ton dossier "Masques" de Studio Scrap.

Ensuite, tu pourras y insérer des couleurs, ou mieux encore, des textures.

 

Tu trouveras des compléments d'infos

*  exemple de réalisation ICI 

* utilisation du dossier "masques" de Studio Scrap :  LA  et  LA 

* création de nouvelles textures, avec les textures Craie du pack 2 :  ICI

Petite suggestion complémentaire, quand tu auras trouvé où se trouve le dossier Masques de Studio Scrap, crée un dossier spécifique que tu appelleras CRAIE (par exemple)

******

Et si tu aimes la craie, tu pourras ensuite taper CRAIE sur mon blog (dans la Recherche), et tu trouveras plein d'autres masques à ajouter.

 

Infos pour les abonné(e)s : dans un premier temps, je ne vous avais pas adressé  le traditionnel mail de publication, car  vous avez sans doute déjà lu ces informations.. mais vu la suite, vous trouverez peut--être finalement un intérêt quelque part ?

oups ! J'ai répondu à cette vieille question, qui est à nouveau apparue en tête des questions posées parce que Mho 66 y avait ajouté une précision :

 

* lorsque l'on choisit de modifier la couleur d'un objet, il faut vérifier ce que le logiciel propose. 

Dans le cas présent, il arrive que Studio Scrap propose de modifier le blanc, ce qui n'a pas d'impact 

 

 

Il faut alors modifier la "couleur à transformer", à l'aide de la pipette, pour modifier le noir

 

 

et choisir la couleur désirée

pour élargir mes choix, j'ai créé un petit patchwork que j'ai ajouté dans mes textures

je place cette texture provisoirement sur une page, et je peux tester les couleurs avant d'en choisir une (mais l'idéal est bien sûr d'assortir le papier à un élément des photos utilisées)

Rédigé par monik

Publié dans #conseils personnalisés

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article