pour une machine à coudre

Publié le 14 Mai 2017

Pour transporter facilement ma machine à coudre, j'ai fabriqué cette housse toute simple dans du tissu enduit (vendu pour faire des nappes). Je ne pense pas qu'il résisterait à un gros orage, mais il la protégera suffisamment entre le coffre de ma voiture et l'atelier où je me rends parfois.

Le principe de base est très simple : il suffit de prendre un grand rectangle, sur lequel on pose la machine pour choisir le format le plus adapté. Pour savoir savoir quelle quantité de tissu acheter, prenez les mesures du tissu nécessaire en utilisant un drap de bain par exemple.

On replie la partie avant du tissu vers l'arrière, en la faisant passer par dessus la machine, et on fait une découpe pour y faire passer la poignée de la machine. Ensuite on prend la partie arrière du rectangle et on le ramène vers soi, pour faire la même découpe. Ainsi, on transporte la machine à coudre en la tenant par sa poignée, et non par la housse, qui ne risque donc pas de se déchirer par le poids de la machine.

On peut y ajouter des poches pour les accessoires ou la pédale par exemple (attention au sens d'ouverture). Pour terminer, il suffit de coudre les côtés sur une certaine hauteur, en veillant à ce que la machine puisse s'insérer et ressortir aisément de la housse.

Et pour avoir toujours sous la main les petits accessoires utiles, ciseaux, etc, j'ai fabriqué avec le même tissu une sorte de tapis. 

Pour commencer, j'ai préparé des pochettes transparentes à l'aide de dossiers en plastique pour le bureau. J'ai fait quelques plis dans la largeur, pour donner un peu de souplesse à la pochette, et j'en ai renforcé les contours avec du tissu, posé et épinglé à cheval sur le bord. Puis j'ai cousu ces pochettes sur le tapis. J'ai ajouté quelques morceaux de tissu à intervalles irréguliers, pour séparer la pochette en plusieurs compartiments, et j'ai fait une couture sur ces bandes.

pour une machine à coudre

enfin, à l'arrière du tapis, j'ai ajouté un petit coussinet en mousse qui me permet d'y piquer les épingles lorsque je les retire, ainsi qu'un petit morceau de lainage pour avoir une ou deux aiguilles à coudre à portée de main, si nécessaire

 

Nouvelle suggestion : pour ce petit coussinet, l'idéal est sans doute d'y ajouter un velcro sur le dessus du tapis, et sur le dessous du coussinet : ainsi on peut l'enlever lorsque l'on travaille sur la coupe du tissu

Rédigé par monik

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Kateline 15/05/2017 09:13

Très bonne idée Monique. J'avais déjà fait une housse pour ma machine pratique mais pas élaborée comme la tienne. Avec un peu de courage, je me mettrais à en faire une comme ton modèle. Je ne fais pas que du scrap et de la carterie, je réalise aussi des travaux manuels tels couture, tricot et aussi pyrogravure, etc... Mais aussi, je n'oublie pas de sortir pour prendre l'air !! Bonne journée et toutes mes amitiés.

monik 15/05/2017 12:00

Tu as raison Kateline, il faut aussi profiter du soleil et du grand air !
Merci pour ta visite